Q. et R.

Les travailleurs sociaux inscrits peuvent-ils effectuer des évaluations d’appui pour des clients qui recherchent une chirurgie affirmative du genre (dite aussi « chirurgie d’affirmation sexuelle » ou « chirurgie de réassignation sexuelle)?

Oui, pourvu que certaines exigences soient remplies. Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD) de l’Ontario affirme que les travailleurs sociaux inscrits qui ont une « maîtrise en travail social » et qui détiennent un « certificat d’inscription en règle » de l’Ordre peuvent fournir des évaluations d’appui pour recommander la chirurgie affirmative du genre (CAG). Le ministère exige aussi que les travailleurs sociaux effectuant ces évaluations reçoivent une formation leur permettant d’évaluer, de diagnostiquer et de traiter la dysphorie de genre conformément aux Standards de Soins de l’Association mondiale des professionnels pour la santé transgenre (Professional Association of Transgender Health (WPATH)).

Les travailleurs sociaux doivent s’assurer qu’ils sont qualifiés et compétents pour fournir les services demandés. Les membres de l’Ordre sont tenus d’exercer conformément au Code de déontologie et Normes d’exercice. À cet égard, on leur rappelle le Principe II – Compétence et intégrité, interprétation 2.1.1, selon laquelle « les membres de l’Ordre sont conscients de l’étendue et des paramètres de leur compétence et du champ d’application de leur profession et limitent leur exercice en conséquence ».

Pour plus d’information, consultez les liens suivants :

Pour en savoir plus sur ce sujet et d’autres aspects de la pratique, veuillez contacter le Service de la pratique professionnelle, à exercice@otsttso.org.