Lise Betteridge, MTS, TSI

Message de la registrateure

renforcer la sensibilisation auprès des parties prenantes et du public

Au cours de l’année écoulée, l’Ordre a fait d’importants progrès en ce qui concerne le dialogue avec les parties prenantes et la sensibilisation à son mandat de protection de l’intérêt public.

La sensibilisation auprès des parties prenantes et du public fait partie des quatre priorités définies par l’Ordre dans son Plan stratégique 2016-2019. La réalisation de cette priorité stratégique revêt une importance capitale aux yeux de l’Ordre, puisqu’elle lui permet de mieux s’acquitter de son premier devoir consistant à servir et à protéger l’intérêt public en réglementant les professions de travailleur social et de technicien en travail social. C’est la raison pour laquelle je voudrais consacrer ce message aux récentes initiatives menées par l’Ordre pour atteindre et sensibiliser le public, notamment les suivantes :

Campagne de sensibilisation des employeurs

À l’automne dernier, l’Ordre a lancé sa première campagne de sensibilisation des employeurs. Cette campagne à plusieurs volets coïncidait avec les tables rondes des employeurs organisées par l’Ordre à Thunder Bay et à Windsor, ce qui a permis aux employeurs de rencontrer des représentants de l’Ordre et d’obtenir de plus amples renseignements sur l’Ordre, la réglementation et l’intérêt d’embaucher des membres inscrits. La campagne de sensibilisation des employeurs, dont le thème était « Ne manquez pas une occasion », comportait un volet numérique qui s’est traduit par l’ajout d’une section Employeurs sur notre site Web, ainsi que par l’élaboration d’un jeu-questionnaire interactif et d’annonces en ligne visant à présenter aux employeurs les avantages liés à l’embauche de membres inscrits auprès de l’Ordre et à attirer leur attention sur le Tableau en ligne de l’Ordre. Le message destiné aux employeurs est simple : il leur suffit de faire une brève vérification dans le Tableau accessible sur le site Web de l’Ordre avant d’embaucher un candidat pour savoir si celui-ci est bien un membre inscrit. Si son nom est manquant, les employeurs manquent une occasion. L’Ordre a également lancé le Communiqué Employeurs, une nouvelle publication trimestrielle à l’intention des employeurs.

Présentations sur la pratique professionnelle

Le Service de la pratique professionnelle de l’Ordre a participé très activement à ses activités de sensibilisation. Ainsi, en 2017, l’Ordre a assuré 53 présentations sur la pratique professionnelle à des parties prenantes clés, aux quatre coins de l’Ontario. (Ce nombre est plus de deux fois supérieur au nombre de présentations données en 2016.) De plus, le Service de la pratique professionnelle de l’Ordre a tenu un kiosque lors de six salons de l’emploi et participé à trois tables rondes. Pour mieux faire connaître ses activités auprès des étudiants et des éducateurs, l’Ordre a mis au point des trousses d’information pour les établissements d’enseignement qui incluaient des cartes postales, des affiches et d’autres ressources et supports.

Communications numériques

L’amélioration de notre présence numérique continue d’avoir une place prépondérante dans les initiatives menées par l’Ordre pour renforcer la sensibilisation des parties prenantes et du public. Ces derniers mois, nous avons amélioré la convivialité du site Web de l’Ordre et de la base de données des membres pour mieux servir nos membres et le public. Nous avons créé une URL, otsttso.org, pour le site Web en français, afin de faciliter le dialogue avec la communauté francophone. Deux de nos bulletins, Perspective et le nouveau Communiqué Employeurs, sont désormais consultables sur notre site Web, ce qui permet au public de trouver plus facilement ces articles sur les moteurs de recherche, et donc d’en savoir plus sur l’Ordre. L’été dernier, nous avons créé une page Facebook qui nous donne accès à un public plus large et nous permet d’interagir avec les membres d’une nouvelle façon. Je suis heureuse d’annoncer que cette page Facebook compte désormais plus de 1 200 abonnés.

Nous sommes fiers des progrès réalisés en 2017 et nous sommes impatients de poursuivre notre travail de protection de l’intérêt public en réglementant les professions de travailleur social et de technicien en travail social. Dans les mois à venir, nous continuerons de chercher de nouveaux moyens d’atteindre nos parties prenantes, y compris les membres du public qui ne savent pas que l’Ordre existe, et de mieux informer et mobiliser les membres, employeurs, étudiants et éducateurs.

Lise Betteridge, MTS, TSI
Registrateure