Lise Betteridge photo

Message de la registrateure et chef de la direction

Des temps sans précédent

Le 2 avril, j’ai participé au sein d’un comité international de régulateurs à une présentation webinaire destinée au Council on Licensure, Enforcement and Regulation (CLEAR). La discussion portait sur les réponses des régulateurs face à la crise COVID-19. J’ai parlé de l’impact de la pandémie sur notre organisation, sur sa capacité à fournir les services de base, de son impact aussi sur nos membres, notre personnel et nos autres intervenants clés. J’ai mentionné que des mots comme « sans précédent », « surréaliste » et « difficile » sont déjà tellement utilisés qu’ils en deviennent galvaudés – pourtant, nous continuons de les dire parce que rien d’autre ne décrit tout à fait la situation actuelle.

La pandémie a eu et continue d’avoir un impact profond sur notre société. Je reconnais que beaucoup d’entre vous vivent actuellement des temps difficiles et peuvent avec angoisse se demander ce que réserve l’avenir. Vous avez été peut-être touchés personnellement ou financièrement par l’épidémie, quand on sait qu’un grand nombre d’entre vous, après la fermeture décrétée par la province, fournissent des services essentiels auprès de la population, et que d’autres subissent l’impact de licenciements et de changements soudains dans leur emploi. Une grande incertitude plane aujourd’hui, mais je veux vous assurer que l’Ordre continuera de vous fournir des ressources et des soutiens professionnels pour vous aider en ce temps de crise.

Face à la pandémie, vous le savez, l’Ordre a fermé ses locaux en vue de protéger son personnel et ses parties prenantes. Une décision difficile, mais nécessaire, qui a entraîné une perturbation temporaire de certains de nos services et activités. Je tiens ici à souligner que, depuis la fermeture des locaux, l’Ordre a rétabli à distance, et à leur niveau antérieur, la plupart de ses activités réglementaires de base, notamment le soutien à la pratique professionnelle, grâce en grande partie à la détermination et à la diligence de son personnel. Pour mieux soutenir nos membres dans la lutte contre la pandémie, nous avons développé et continuerons de développer des conseils, des ressources et d’autres soutiens, reconnaissant que nous vivons tous la même expérience et que nous avons tous et chacun la responsabilité de prendre des mesures pour « aplanir la courbe ».

Même si nous avons encore du travail à faire – nous devons notamment faire passer nos processus de traitement papier à un environnement numérique – je demeure optimiste quant aux enseignements et opportunités que cette crise est susceptible de nous donner. L’Ordre continue de travailler dur pour mener ses activités réglementaires de base, dans les paramètres de la Loi de 1991 sur le travail social et les techniques de travail social et en ligne avec notre mandat de protection du public qui doit guider toutes les décisions que nous prenons.

Comme toujours, nous continuerons de communiquer ouvertement et nous assurerons de vous tenir informés de l’évolution des événements. Je tiens à vous remercier, vous nos membres, pour votre attachement à fournir des soins et des services professionnels et éthiques à la population ontarienne. Je veux aussi vous remercier pour votre patience continue et votre compréhension en ces temps sans précédent.

Le monde change autour nous, mais ensemble nous nous sortirons de cette épreuve.

Restez en bonne santé!

Lise Betteridge, MTS, TSI
Registrateure et chef de la direction